Vous êtes ici
Accueil > AEW, Impact, NJPW, ROH > Résultats du ROH Global War 2019 Night I – 6 septembre 2019 !

Résultats du ROH Global War 2019 Night I – 6 septembre 2019 !

Ring of Honor sur tiendra sur trois jours son événement Global War. Existant depuis 2012 d’abord sous le nom de Border Wars, Global War a pour habitude de voir des fédérations amies de la ROH venir défier les stars de celle-ci. Il est a noté que pour la première fois depuis 2014 ce n’est pas la NJPW qui fait le déplacement mais la CMLL qui ce soir est présente.

ROH Top Prospect Tournament Semi-Finale
Dak Draper def. The Haitian Sensation

Le Top Prospect Tournament a commencé y a un petit temps maintenant et les demi-finales ont lieu durant ce Global War. The Haitian Sensation semble assez peu connu mais Dak Draper est peut-être familier à certains gros fans de la WWE puisqu’il a fait un passage dans les house shows de NXT pendant 3 ans avant d’être renvoyé. Après quelques années sur le circuit indy dans des petites promotions, la Ring of Honor semble vouloir lui donner sa chance et il vient de réussir à battre un nouveau opposant pour être le premier finaliste avec un Magnum.

Silas Young & Josh Woods def. The Bouncers (Brian Milonas & Beer City Bruiser)
Silas Young et Josh Woods continuent leur run heel après s’en être pris aux SSD, ils s’en prenaient désormais aux Bouncers, la fin de match n’est pas très clean effectivement alors que les Bouncers étaient en train de revenir après un instant où Josh Woods tentait de soumettre Milonas, The Kingdom (Marseglia & O’Ryan) sont intervenus pour les distraire permettant à Woods de faire un roll-up à Milonas pour le compte de 3.

Rush def. Triton
Promis à affronter un autre lutteur de la CMLL Stuka Jr, Rush s’est finalement retrouvé à lutter contre Triton. Le lutteur bien en vue de la Ring of Honor l’emporte forcément sur un adversaire qui n’avait pas grande chance et qui se fait squasher rapidement avec un Bull’s Horns.

Post-match apparition de Mark Haskins, le membre de Lifeblood dit qu’il n’a pas de match ce soir mais voudrait quand même se battre. Il ajoute qu’il est venu à la Ring o Honor pour avoir de la compétition et Rhett Titus fait son arrivée. Ce dernier remercie Lifeblood de l’aider à remettre de l’honneur dans cette fédération. Il raconte un peu sa vie et propose un match à Haskins qui l’accepte sans hésiter.

Mark Haskins def. Rhett Titus
Vainqueur d’un match pour être le challenger n°1 aux titres par équipes avec Bandido, Mark Haskins était donc de retour ce soir sur une affiche un peu aménagée au dernier moment mais qui livre quand même quelque chose. Titus sur la fin du match domine envoyant notamment un énorme Big Boot à Haskins avant de le prendre sur ses épaules mais Haskins glisse en roll-up qu’il réussi à passer en Sharpshooter, il botche un peu, et fait taper Titus pour la soumission.

The Allure arrive tandis que des larmes apparaissent aussitôt sur mes joues comme d’habitude avec la WOH. Angelina Love prend le micro et parle d’une conspiration contre The Allure. Elle a battue tout le monde mais pourtant on ne lui a toujours pas donné de title shot, elle a même réussi à river les épaules de la championne. Elle appelle Kelly Klein à venir avec sa ceinture maintenant, celle-ci ne se fait pas prier et Love veut son title shot immédiatement. Klein lui offre maintenant mais Love change d’avis et refuse, ça n’a aucun sens. Kelly Klein la traite alors de lâche et Love lui propose de lui serrer la main pour régler tout ça.. bien sûr Klein accepte et se fait attaquer par Mandy Leon jusqu’à ce que Sumie Sakai tente de faire le sauvetage et se fasse mettre au sol aussi et finalement c’est Jenny Rose qui vient faire le sauvetage et fait sortir du ring les membres de The Allure.

Kenny King def. Jeff Cobb et Tracy Williams
Pour ce 3-Way le champion TV de la Ring of Honor Shane Taylor était à la table des commentateurs. Amy Rose était elle aussi présente bien sûr à l’extérieur du ring pour supporter Kenny King. Williams semble prêt à faire l’exploit dans ce 3-Way en réussissant à placer une Guillotine sur Cobb qui plie et se prend directement ensuite un Pilerdriver. Flip Gordon arrive cependant et vient tirer le pied de Williams qui furieux se relève, King en profite pour faire le roll-up et le compte de 3. Notons que King semble venir chercher Taylor à la table des commentateurs après le combat.

Jay Lethal & Jonathan Gresham def. Dalton Castle & Joe Hendry
Visiblement la Ring of Honor aime faire travailler en équipe Castle et Hendry puisque les deux nouveaux ennemis se retrouvent pour une seconde fois en équipe en moins d’un mois même si en face d’eux c’est cette fois Lethal et Gresham. Encore une fois la coopération n’est pas incroyable entre les deux et alors qu’il dominait le match Hendry vient stopper Castle mécontent, les deux s’engueulent et finalement alors que Lethal était devant Hendry, Dalton Castle vient tenter un Running Knee dans son partenaire, Lethal et Gresham en profite pour porter le Cutter et remporter la victoire.

Villain Enterprises (Marty Scurll, Brody King, PCO & Flip Gordon) def. Okamura, Rey Bucanero, Hechicero & Barbaro Cavernario
C’est forcément la principale attraction de la Ring of Honor qui est mis à l’honneur pour affronter la Team CMLL, les Villain Enterprises affrontent Okamura qu’on voit de temps en temps à la Ring of Honor et trois autres lutteurs de la CMLL dont notamment Barbaro Cavernario, nom qui monte du côté de la CMLL. Logiquement c’est les membres de la ROH qui l’emporte sur leur territoire avec une combinaison pour un Senton Bomb de Brody King sur Okamura.

Volador Jr & Stuka Jr def. The Kingdom (Matt Taven & Vinny Marseglia)
Match en prévision de la grosse affiche de demain entre Volador Jr et Matt Taven pour le titre World de la Ring of Honor. Les membres de The Kingdom se font bien sûr avoir pour la première nuit et Volador Jr réussi à l’emporter avec une Top Rope Spanish Fly qui vient river les épaules de Vinny Marseglia pour le compte de 3 et pour hyper le combat de demain.

Alex Shelley fait son entrée en jeu, l’ancien membre de MCMG revient sur sa défaite face à Matt Taven lors de Summer Supercard, il dit que c’était une défaite mais aussi une victoire car il a poussé le champion dans ses limites. Il ajoute que c’est pas mal pour un gars qui a eu deux matchs en seize mois. Il dit qu’il veut affronter Mark Haskins depuis qu’il le connait de la TNA mais ajoute aussi Jay Lethal, Jonathan Gresham et Tracy Williams à sa liste. C’est le second nommé qui arrive et dit que Shelley veut que les choses changent à la ROH mais a échoué à les faire changer quand il a perdu face à Matt Taven. Gresham dit qu’il est déçu de ne pas avoir les mêmes opportunités que Shelley a et ce dernier l’insulte de façon fleuri en le traitant notamment de « douchbag » et de « pussy ». Il dit que Gresham était occupé à jouer avec des figurines de lui ou des jeux-vidéos où il était dedans pendant que lui changeait le business. Shelley le défie alors pour un match le 12 octobre à Glory By Honor et Gresham accepte.

Bandido def. Jay Brisco
Première confrontation entre un des futurs challengers au titre par équipes et un des champions, leurs équipiers sont bien sûr sur le bord du ring. C’est cependant le challenger mexicain qui réussi à remporter cette bataille avec un superkick suivi d’un Knee Strike et d’un X-Knee puis pour finir le travail une 21-Plex pour le compte de 3.

Laisser un commentaire

Top
Close
Join me: