Vous êtes ici
Accueil > Nouvelles > Un Plan Pour Éliminer Vince McMahon!

Un Plan Pour Éliminer Vince McMahon!

Pour ceux qui ne le savent pas, avant la WWE, la lutte a longtemps fonctionnait par territoires aux USA et un peu partout dans le monde. Nul autre que Vince McMahon a balayé ce fonctionnement temporelle en prenant le monopole en s’installent sur le câble national et en achetant tout. Cela avait ainsi énormément fait mal à tout le business et surtout celui de la NWA qui voyait des promoteurs se répartir le territoire américain.

A l’occasion de son podcast, Jim Ross qui travaillait avec Bill Watts sous la bannière de la NWA, a alors révélé qu’à l’occasion d’une réunion des promoteurs, il avait entendu parler d’un plan visant à éliminer Vince McMahon:

Nous nous préparions donc pour le dîner, le mystérieux dîner. Nous avions un break et j’ai donc pris le chemin des toilettes pour hommes. Je suis allé dans le premier toilette qui ferme. Possiblement le seul qu’il y avait. J’ai commencé à faire ma petite affaire quand un groupe d’hommes est entré en provenance de notre réunion. Il s’agissait de promoteurs célèbres. Des Hall of Famers même. Il y avait plusieurs des hommes les plus connus du l’histoire de la lutte dans ces petites toilettes. Moi j’étais assis à essayer d’être le plus discret possible. Cela n’est vraiment pas facile dans cette situation. 

Enfin bref, ils ont commencé à parler de Vince. Une voix, une voix facilement reconnaissable, a dit « Je pourrai faire tuer ce fils de pute pour 700 putains de dollars. Pourquoi est-ce que l’on ne fait pas ça ? ». D’un coup, j’étais entouré d’un groupe de petits David Copperfield (ndlr: dissertant sur comment faire disparaître McMahon comme par magie). Mes pieds ont commencé à s’élever du sol de la salle de bain, je ne voulais pas que quelqu’un puisse voir que j’étais-là (…) Cela s’est fini, ils se sont lavés les mains et je ne pouvais tenir plus longtemps mes jambes en l’air vu que mon abdomen me faisait mal (…)

J’ai donc fini ma petite affaire, me suis lavé les mains et j’ai dit « Cowboy (Bill Watts), j’ai appris quelque chose d’intéressant ». Il m’a demandé quoi et je lui ai tout raconté. Il m’a alors répondu « Ah, mais ils ne sont qu’en train de tirer des plans sur la comète. Ils ne feront rien du tout. Ils ne pourront jamais se mettre d’accord sur celui qui paiera les 700 dollars ».


La suite de la réunion a ensuite porté sur le business des territoires et notamment le partage des lutteurs de renom en prévision des gros shows des uns et des autres. Comme on le sait aujourd’hui, aucun passage a l’acte n’a jamais eu lieu.

Laisser un commentaire

Top
Close
Join me: